Comment reconnait-on la beauté ?

La beauté n’est qu’un piège tendu par la nature à la raison.”
Voltaire.

Depuis toujours artistes, philosophes, scientifiques, mathématiciens, et autres esprits éclairés ont tentés et parfois réussi à expliquer la nature des choses. Le pourquoi précédé du comment est devenu un modèle de penser commun à « l’animal intelligent » de Nietzsche.

Sans savoir l’expliquer de manière rationnelle, la beauté nous attire, c’est un fait. Mais comment la beauté peut-elle nous attirer sans raison ? Souvent l’expression « c’est beau » nous contente. Elle ne donne aucune raisons, mais peut rendre d’accord un groupe de personne. Comme cet exemple de conversation :

– C’est beau.

– Oui.

Oui, mais pourquoi ? Pourquoi un visage peut paraitre beau ? Pourquoi une chute d’eau qui se déverse dans un lagon turquoise est-elle agréable à l’œil ? Comment apprécie-t-on la composition d’une photo ou d’une peinture ? Est-ce une question de goût inhérent aux personnes ? Ou la beauté est-elle inhérente à la culture, à une société à un moment T ? Les maoris aime-t-ils aussi les chutes d’eau et les lagons turquoises ? Ces questions ne sont que des amorces. Les Développer et les approfondir vont me demander beaucoup de temps et probablement du vécu, c’est pourquoi mon mémoire de fin d’études traitera probablement de notre perception de la beauté.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *