Exhibition – Pompidou Metz.

Yan Pei-MingYan Pei-Ming toucheA voir: Phares. Une exposition de taille. Des œuvres monumentales d’artistes aussi divers que Stella, Picasso, Beuys, Soulage, Alechinsky, Léger, Kapoor (…) mais surtout une grande découverte pour ma part, l’artiste Franco-Chinois Yan Pei-Ming, dont l’exposition « Survivants » vous coupera le souffle. Des portraits d’une force incroyable résumés en quelques coups de pinceaux traduits par la touche dynamique de son auteur. Son aisance est déconcertante.

 

 

Juillet à longchampA survoler pour : Rêves d’Icare, suite de l’exposition vue d’en haut. Cette exposition récence un nombre aussi impressionnant que varié de photos, peintures, films, montages, collages qui mettent en relation nos activités terrestres vu du ciel. On retrouvera une vidéo du très célèbre Y.A. Bertrand, sur la ville de Metz. Mais mon coup de cœur pour cette exposition sera attribué à l’artiste américain Rob Carter, pour sa vidéo d’animation impressionnante « Metropolis » qui montre le processus en accéléré de la création d’une ville qui subit un boom économique. Le montage est impressionnant et très bien documenté. Cette ville, Charlotte, située en Caroline du nord, est l’exemple type de ces métropoles développées en à peine une 50aine d’années. A voir absolument. http://vimeo.com/4360666

 

Exposition à ne pas voir : Paparazzi, photographes, stars et artistes. Pourquoi ? Simplement parce que cette exposition reflète tout ce qui ne va pas dans l’art. A savoir, son statut. A quel titre des paparazzis sont-ils des artistes ? Leurs photos ne sont pas le produit de leurs idées, elles ne sont pas non plus une valeur qu’ils essayent de transmettre. Elle ne représente rien, excepté une activité mercantile produite par des gens qui ne reculent devant rien, mais surtout et avant tout, qui ne respectent rien. Les images produites se rapprochent plus d’une publicité pour un shampoing que d’une véritable photographie. Pour être clair, les seuls qui associent les paparazzis à des artistes ou même photographes, se sont eux-mêmes.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *